Qi gong

Gymnastique douce chinoise

Logo Wudang Energie

Vue d’ensemble

Datant de plus de 5 000 ans, les origines du qi gong se trouvent dans les traditions philosophiques chinoises ainsi que dans la médecine traditionnelle chinoise (M.T.C.). 


Littéralement, qi gong signifie "travail (gong) du souffle vital (qi)". Selon les maîtres chinois, ce souffle est indispensable à la vie de chaque être, homme, animal, végétal ou minéral de notre monde. Il est donc essentiel de le cultiver.


Véritable art de vivre et de longévité, la pratique du qi gong permet de développer ce souffle vital, de le renforcer et de le faire circuler dans les méridiens énergétiques.


Une pratique régulière, quels que soient l’âge et la condition physique du pratiquant, tonifie l’organisme dans son ensemble, calme l’esprit et équilibre le yin et le yang du corps, apportant bien-être et relaxation.


Dans notre association, nous enseignons des techniques et des exercices (statiques et dynamiques) provenant de différentes écoles de qi gong.


Nous vous proposons donc de pratiquer les techniques de l’arbre, les mille mains sacrées, les huit pièces de Brocart, les 5 animaux, les 6 sons, la petite circulation céleste… et bien d’autres...

Qu’est-ce que le Qi gong ?

La notion de Qi (énergie) est issue de la connaissance intuitive des phénomènes naturels que possédaient les anciens chinois. Pour eux, le Qi est l’origine du monde et imprègne l’univers depuis sa création : il emplit chaque partie de l’univers comme la terre, l’air, l’eau, les minéraux ou les êtres vivants. Le Qi est la force vitale de toute forme de vie, la force de vie du corps et de l’esprit humain.

Le Qi gong est une approche visant à gérer le Qi contenu dans le corps et en assurant la libre circulation. Par conséquent, la définition du Qi gong peut être formulée de la manière suivante : le Qi gong est l’art d’absorber, de renforcer, de faire circuler et d’utiliser l’énergie vitale du corps.

L’énergie circule naturellement dans le corps humain grâce notamment aux méridiens d’acupuncture. Cependant, de nombreux facteurs peuvent entraver le flux énergétique comme le stress, l’inactivité, la fatigue, la dépression, une mauvaise alimentation ou qualité d’air respiré. Le Qi gong rééduque le corps et l’esprit par l’exercice et l’exploration de soi pour améliorer cette circulation et la santé.

Le but du Qi gong est de renforcer le contrôle du corps par l’esprit et de permettre une meilleure adaptation au milieu naturel. Il permet à la fois de fortifier les fonctions physiologiques, de révéler et de développer le potentiel humain, pour aboutir à un équilibre parfait entre le corps et l’esprit ainsi qu’entre l’homme et la nature.

Type de qi gong

Il existe diverses sortes de Qi gong, chacune ayant développé ses propres spécificités et exercices, mais toutes contiennent deux types d’exercices :

    • Statiques : le corps reste en apparence immobile en posture debout, assise ou couchée. Ces exercices travaillent sur la position du corps, son alignement et sa détente pour favoriser le flux de Qi. Toutes les parties du corps, du sommet de la tête aux extrémités des pieds, ne doivent pas être tendues, ni molles, mais relâchées. La respiration est abdominale, lente et profonde. L’esprit est clair et détendu. La composante mentale est omniprésente dans le Qi gong et les exercices statiques favorisent le calme de l’esprit et la méditation.

    • Dynamiques: le corps est en mouvement. Ces exercices font travailler les articulations, étirent les tendons, renforcent les muscles et améliorent l’équilibre et la coordination. Mais ces exercices exigent un contrôle et un relâchement musculaire afin que les mouvements soient lents, réguliers, gracieux, fluides et sans chocs ni efforts. Ils favorisent la circulation sanguine et lymphatique tout comme celle du Qi. Ils régénèrent le Qi du corps, expulsent le Qi usagé et accueillent l’énergie présente à l’extérieur du corps pour le ressourcer.

Certains types d’exercices sont accompagnés de visualisations. L’esprit apprend à suivre le flux d’énergie le long des méridiens, depuis/vers les centres d’énergies (dantians) ou depuis les portails d’énergies (points d’entrée dans le corps).

La respiration est aussi utilisée et contrôlée dans ces deux types d’exercices, apportant l’énergie et l’air nécessaire au bon fonctionnement du corps. Elle est abdominale, lente, profonde et progressive, favorisant l’enracinement et la détente du corps.

Les effets bénéfiques

Beaucoup de gens pratiquent le Qi gong pour se maintenir en bonne santé jusqu’à la vieillesse et accroître leur bien-être. En effet, la pratique régulière de ses postures et mouvements doux agit sur toutes les parties du corps sans effort, et sans risque, contrairement à d’autres activités ou sports. D’autres pratiquants veulent approfondir leur connaissance d’eux-mêmes et maximiser leur potentiel.

Selon les maîtres de Qi gong, à titre d’exemples, les effets bénéfiques lors d’une pratique régulière et assidue seraient :

    • Amélioration de la stabilité émotionnelle

    • Favorisation de la circulation sanguine vers le cerveau

    • Approfondissement de la respiration et ralentissement du rythme respiratoire

    • Réduction ou augmentation de la tension artérielle de façon à la ramener à un niveau acceptable

    • Réduction de la production hormonale des glandes surrénales agissant sous l’effet du stress

    • Détente et renforcement des articulations

    • Renforcement du système immunitaire grâce à l’augmentation du taux de globules blancs dans le sang

    • Intensification de la circulation sanguine ainsi que lymphatique.

Afin de vérifier les effets du Qi gong de manière scientifique, des recherches ont été menées depuis plusieurs années. (on peut en trouver quelques-unes sur le site internet canadien suivant : www.passeportsante.net.) Mais les résultats des études chinoises sont rarement publiés en Occident.

De par mon expérience pratique et le retour de mes élèves, le qi gong, pratique holistique liant corps et esprit, apporte un réel bien-être et une relaxation profonde. Il est certain que la respiration profonde, la concentration et les exercices doux agissent de manière préventive et permettent de réduire les effets néfastes du stress. Le qi gong ne peut être pris comme un remède miracle mais, dans l’environnement difficile de la vie actuelle, il contribue à un minimum de stabilité physique et mentale nécessaire. Certains médecins, en Occident comme en Orient, expliquent depuis longtemps l’action positive de l’esprit sur le corps et dans la guérison.